All for Joomla All for Webmasters

 

 

 

 

 HHH DU SAMEDI 28 OCTOBRE 2017

DAGOBERT BONANJO

DRESS CODE : ORANGE & BLACK

 

 


[block background="transparent" color="#666" padding="15px" border="0" type=""]Exemple contenu[/block]

A PROPOS

 

L’origine du Hash

Le ‘Hash House Harriers’ (HHH ou simplement Hash) a été créé en 1938 par des officiers anglais en service à KUALA LUMPUR (Malaisie). Ils avaient l'habitude de se réunir après le travail au fameux club Selangor pour prendre un pot. Un lundi, un de ces officiers, au lieu de boire avec ses camarades, a décidé de faire un peu d'exercice sur la piste menant au club. Cette nouveauté fut apparemment contagieuse et le groupe décida de faire une course dans la campagne chaque lundi pour digérer les excès du week-end. Ensuite, ils se rendaient dans un restaurant local qu'ils appelaient "Hash House" où ils arrosaient invariablement leur repas d'une certaine boisson ambrée. Le groupe a été très vite connu comme étant le ‘Hash House Harriers’. Les courses, peu athlétiques, étaient basées sur le vieux jeu d'écoliers "lièvres et chiens de chasse".

Les règles du Hash

Le point commun à tous les Hash est le "Down Down" suivant la course. C'est la cérémonie au cours de laquelle certains hasheurs sont obligés de vider une chope de bière (ou de sucrerie pour les membres de la ligue antialcoolique) pendant qu'ils sont chaleureusement entourés par le reste du groupe. Cet honneur est conféré aux nouveaux membres, aux partants ou à toute personne ayant l'occasion d'être distinguée.

La règle la plus dure et la plus immorale du Hash est qu'il n'y a aucune règle dure et immorale ! Certaines aberrations telles que la recherche de la prouesse athlétique ou l'abstinence sont désapprouvées, mais tout de même tolérées.

*Ces règles ne sont pas appliquées au Cameroun.

 

S'enregistrer

(*)
Invalid Input
(*)
Error Email
(*)
Error Phone Number

Nous contacter

Error Name
Error Email

Douala Hash House Harriers

Vous souhaitez nous rejoindre ou tout simplement avoir de plus amples informations sur notre mouvement, alors n'hésitez pas à nous contacter.

  • aThis email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.